Pourquoi instaurer des temps de lecture en classe de primaire ?

La lecture du soir avec les enfants et la conteuse d'histoires Bookinou

La lecture est essentielle et vitale. Le gouvernement l’a même nommée Grande Cause nationale été 2021 – été 2022. La maîtrise de la lecture est, sans aucun doute, un prérequis pour trouver sa place dans la société et s’épanouir au quotidien comme citoyen. L’apprentissage de la lecture, à la maison comme à l’école, est donc primordial. Ces dernières années, la culture du récit est revenue en force à l’école. La mise en place du quart d’heure de lecture en classe permet d’encourager le goût de la lecture chez les enfants. Mais comment le développer encore davantage ? Pourquoi et comment ces moments de lecture en classe de primaire sont-ils si importants ? Boucle d’Or fait le point.

La lecture, pilier de la scolarité

Apprendre à lire est fondamental. Aujourd’hui, la lecture donne accès aux autres apprentissages. Sans elle, difficile d’avancer dans le parcours scolaire. D’un point de vue social, la lecture est essentielle pour structurer sa pensée, être compris par les autres et reconnu par ses pairs. Finalement, elle est l’outil indispensable dont l’enfant doit se saisir pour s’épanouir au sein de la société.

Aujourd’hui, les inégalités scolaires se creusent et nombreux sont les élèves qui présentent des difficultés à l’apprentissage de la lecture. Des difficultés souvent vécues comme un échec, qui plonge l’enfant dans l’isolement et le pousse au décrochage scolaire. Comment réduire ces inégalités ? Comment s’assurer, le plus tôt possible, que l’enfant aime lire et comprenne l’enjeu qui se cache derrière la lecture ?

Lire, c’est s’ouvrir au monde. Rêver, imaginer, s’évader, s’émouvoir, s’identifier. Les enfants en prennent conscience uniquement lorsqu’ils sont confrontés à la lecture. Lorsqu’elle leur est présentée comme une activité ludique et régulière. C’est là toute l’importance des temps de lecture en classe de primaire, quand l’enfant apprend à lire en autonomie.

Pourquoi mettre en place des temps de lecture en classe ?

Au cycle 2, l’enfant apprend à lire seul. A la fin du CP, il est le plus souvent en mesure de lire de façon relativement fluide, à haute voix ou de manière silencieuse. Mais savoir lire et aimer lire sont deux choses différentes. Pour donner le goût de la lecture aux enfants, il est essentiel de leur montrer qu’ils peuvent prendre du plaisir à lire. Pour cela, les exercices réalisés en classe ne suffisent pas. Pourquoi ? Parce qu’ils sont justement des exercices, auxquels l’enfant obéit parce qu’il a le sentiment qu’il « doit le faire ». Contrainte plus que plaisir, l’apprentissage de la lecture à l’école doit pourtant respecter le rythme de l’enfant et laisser de la place à son imagination.

Les temps de lecture, ces fameux « quart d’heure de lecture », sont importants car ils permettent à l’enfant de lire sans ressentir aucune pression. L’enseignant ne contrôle pas la diction et la fluence. Il n’est pas derrière l’épaule de l’élève. Ce dernier, en toute autonomie, peut lire le livre qu’il souhaite, à son rythme. Et, à ce moment-là, il commence à ressentir les joies de la lecture. Un sentiment qu’il tentera peut-être de retrouver chez lui, en prenant l’initiative de continuer sa lecture à la maison.

Comment donner envie de lire aux élèves ?

Comment donner envie de lire à des élèves réfractaires, qui souffrent parfois de troubles de l’attention ? En attisant leur curiosité ! Dans la classe, l’enseignant peut installer une bibliothèque ou un « coin lecture », en libre-service lors du quart d’heure de lecture, des récréations ou de la périscolaire. L’enfant est ainsi exposé à des livres adaptés à son âge, qu’il est libre de commencer et de poser quand il le souhaite. Cette astuce peut bien évidemment être mise en place à la maison, par les parents, dans une logique de coéducation.

Les temps de lecture doivent être quotidiens. Chaque jour, l’enseignant accorde une pause silencieuse de 15 minutes, pendant laquelle l’enfant peut lire le livre de son choix. Il peut s’agir d’un livre qui lui appartient ou d’un livre emprunté à la bibliothèque scolaire. Il est en outre préférable que le quart d’heure de lecture soit effectué tous les jours à la même heure, afin de mettre en place une routine. Cela peut être après la pause déjeuner, pour une reprise en douceur, ou bien pendant l’après-midi, avant ou après la récréation.

Pour familiariser les enfants avec l’objet livre, il va sans dire que la lecture doit se faire avec un format papier. Les smartphones, tablettes et liseuses sont à éviter. L’objectif ? Se déconnecter et se concentrer sur l’histoire lue. L’enseignant doit donc veiller à ce que les enfants ne lisent pas de livres scolaires. Ce temps de lecture est avant tout consacré au plaisir et à la détente culturelle.

Comment instaurer des temps de lecture en classe avec Bookinou ?

Désormais Grande Cause nationale, la lecture est au cœur de tous les débats et de toutes les initiatives. Le gouvernement a mis en place de nombreuses actions pour promouvoir le plaisir de lire auprès des enfants. Parmi ces actions, la mise en place de « clubs de lecture ». L’idée est de développer le quart d’heure de lecture en laissant du temps à l’échange. Les enfants pourront donc ainsi partager leur avis sur la lecture en cours. Un exercice particulièrement utile pour se construire une opinion et l’exprimer de façon claire.

C’est dans ce cadre que certains enseignants utilisent déjà Bookinou. En effet, notre conteuse d’histoires pour enfants de 2 à 7 ans trouve sa place en cycle 2. Dès le CP et jusqu’au CE2, elle est parfois utilisée dans le cadre d’activités de lecture. Les enfants peuvent par exemple partager ce moment par groupe de deux. Un élève lit une histoire et s’enregistre grâce à l’application Bookinou. Il partage ensuite sa lecture audio à son binôme, via la boîte à histoires. C’est l’occasion pour eux de travailler la fluence et l’expression orale.

Bookinou peut également s’inscrire dans un projet collaboratif, sur lequel les élèves peuvent travailler une à deux fois par semaine. L’objectif est de conter une histoire à plusieurs et de faire vivre le texte. Ce projet collaboratif se concrétise par une histoire audio personnalisée, que les enfants seront fiers de montrer aux parents.

Les temps de lecture en classe de primaire ne sont pas morts. Au contraire, ils sont de plus en plus respectés et développés. Les fameux quarts d’heure de lecture devront par ailleurs bientôt s’étendre au collège, tant leurs bienfaits sont indéniables. Aujourd’hui, l’apprentissage de la lecture doit passer par le jeu, le plaisir et l’autonomie. Il est important de donner le temps à l’enfant d’apprivoiser le livre, tant son aspect tangible que ses mots, et d’apprendre à apprécier sa lecture. Pour cela, la place accordée aux livres dans les écoles ne doit pas être négligée. Les temps de lecture en classe de primaire, avec ou sans Bookinou, doivent devenir un rendez-vous attendu impatiemment par l’enfant.

Cet article vous a plu ? Découvrez tous nos conseils lecture sur le blog Bookinou, enrichi chaque semaine par Boucle d’Or !

Lire à son enfant avant de dormir : les bonnes astuces

La lecture du soir ne s’improvise pas ! Ce moment privilégié avant le dodo doit en réalité être bien organisé. Par exemple, nous vous conseillons de faire la lecture du soir toujours au même moment, à la même heure. Choisissez un endroit calme, de préférence la chambre de votre bout de chou, et déclarez à haute voix qu’il est l’heure de lire une histoire. Très vite, votre enfant n’aura qu’une hâte en rentrant de l’école : s’approcher un peu plus de l’heure du coucher.

Avant de commencer la lecture du livre pour enfant, n’hésitez pas à découvrir ensemble la couverture. Qu’est-il représenté ? Quelles sont les couleurs choisies ? De quoi l’histoire parlera ? Vous pouvez également lire le résumé à votre enfant pour qu’il essaie de deviner la suite.

Lire à voix haute est plus compliqué qu’on ne le pense. Pour que votre enfant apprécie la lecture, vous devez donner vie à l’histoire. Pour cela, il est important de varier votre intonation, ainsi que le volume de votre voix. Si l’histoire met en scène des animaux, n’hésitez pas à en imiter les bruits. En animant ainsi votre voix, l’histoire n’en sera que plus amusante pour votre enfant, et pour vous.

Enfin, une bonne écoute est une écoute active. Impliquez votre enfant dans la lecture. Cette histoire avant de dormir est un moment passé à deux et cela doit se ressentir. N’hésitez pas à poser des questions à votre enfant avant de tourner les pages. Commentez ensemble les images et stimulez l’attention de votre bout de chou sur certains détails. A la fin de l’histoire, demandez-lui s’il a aimé et pourquoi. Un très bon exercice pour qu’il apprenne à faire part de son opinion.

Lire avant de dormir, c’est une excellente idée ! En prenant l’habitude de faire la lecture à votre enfant le soir, vous lui transmettez votre amour du livre. Plus tard, il appréciera lire un livre avant de dormir, seul ou bien avec notre conteuse pour enfant. Un rituel qui le suivra toute sa vie s’il développe un fort intérêt pour la lecture et le monde du livre. Alors, prêt pour une histoire avant le dodo ?

Qui sommes nous ?

L’équipe Bookinou a à cœur le bien-être des enfants. Nous avons créé, rien que pour eux, un compagnon de lecture audio ludique et interactif. Enregistrez leurs histoires préférées avec votre voix puis customisez-les : vos petits pourront les écouter à l’infini ! Découvrez-en plus ici.

Les articles les plus lus

Contacts