Appliquer la pédagogie Montessori à la maison

Appliquer la pédagogie Montessori à la maison
La pédagogie Montessori est avant tout une philosophie, une théorie et un état d’esprit. Si votre enfant n’a pas la chance d’être placé dans une école spécialisée Montessori, pas de panique ! Vous pouvez pratiquer les méthodes d’éducation de Maria Montessori chez vous, à la maison. Comment mettre en œuvre cette pédagogie au quotidien ? Nous sommes là pour vous répondre.

Pourquoi adopter la pédagogie Montessori ?

La réponse paraît évidente pour certains mais l’est moins pour d’autres. Quand il s’agit d’éducation des enfants, chacun a ses préférences et ses références. Toutefois, la discipline Montessori est de plus en plus plébiscitée et connait, de nos jours, un essor incontestable. Qui est la femme derrière cette philosophie éducative ? Maria Montessori était une pédagogue italienne qui s’est très vite intéressé aux enfants. Se concentrant sur la psychologie de l’enfant et établissant plusieurs principes pédagogiques, elle a mis en place sa propre méthode d’éducation, approuvée par un grand nombre.

Quels sont les buts de la pédagogie Montessori ? Le rôle principal des parents est de développer l’autonomie de l’enfant, c’est-à-dire l’aider à bien grandir. Pour cela, il faut l’accompagner quotidiennement dans son apprentissage sans pour autant imposer sa présence. L’enfant doit apprendre à avoir confiance en lui, afin de pouvoir s’épanouir au mieux dans la société, et cela ne se fait pas sans votre soutien.

Pourquoi appliquer cette pédagogie dont tout le monde parle ? La pensée Montessori se consacre avant tout au bien-être des enfants et à leur indépendance, nécessaire à leur épanouissement. Finalement, l’éducateur observe plus qu’il n’agit, ce qui permet à l’enfant d’évoluer à son rythme, et selon ses volontés, dans un environnement qui lui correspond.

Cette pédagogie douce est donc bercée par la positivité des adultes qui entourent l’enfant. Apprenant seul mais soutenu par un regard bienveillant, ce dernier développe plusieurs qualités, capacités et facultés qui l’aideront tout au long de sa vie.

Pourquoi adopter la pédagogie Montessori ?

Les principes fondamentaux de la pédagogie Montessori

Il existe de nombreux ouvrages qui parcourent en détails la pédagogie Montessori, mais il est important de toujours garder en tête l’essentiel. Veillez à respecter les principes fondamentaux à chaque nouvelle entreprise envers l’enfant. Voici donc les points primordiaux :     

  • Respecter le rythme et la personnalité de l’enfant : Chaque enfant est différent et Maria Montessori l’avait compris. Le système scolaire classe aujourd’hui les enfants selon leurs âges, et non leurs habilités. Ce dysfonctionnement du programme éducatif national crée de nombreux écarts et beaucoup d’enfants ont l’impression « d’être en retard » tandis que d’autres sont dits « en avance ». Chez Montessori, ces notions n’existent pas ! Les parents et les enseignants doivent respecter le rythme de l’enfant et s’y adapter.
  • Donner et respecter les choix de l’enfant : La pédagogie Montessori développe l’autonomie de l’enfant et, pour ce faire, il est important de laisser le petit prendre ses propres décisions et choisir ce qu’il préfère. Un enfant se dirigera instinctivement vers ce qui l’attire ; si cela n’encourt aucun danger, alors laissez-le faire sans intervenir.
  • Aider l’enfant à « faire seul » : Toujours dans le même but, il faut accompagner l’apprentissage de l’enfant mais ne pas le faire soi-même. Le principe du « aide-moi à faire seul » est une des grandes lignes de l’éducation montessorienne. Il faut donc encourager la participation active de l’enfant mais ne jamais faire « à sa place ». Tout doit être source d’apprentissage et de découverte. 
  • Apprendre plutôt qu’interdire : Il est inutile et contre-productif d’interdire tout simplement et bêtement quelque chose à son enfant. L’exemple des escaliers est souvent donné ; au lieu de gronder votre enfant dès qu’il s’approche trop près des marches, prenez le temps de lui apprendre à les monter et les descendre en toute sécurité, grâce à un processus de répétition. De même, il faut toujours expliquer à votre enfant pourquoi il ne faut pas toucher ou porter à sa bouche certaines choses. Grâce à vous, il apprendra à être prudent et sera plus apte à comprendre le monde et ses dangers.

Aménager l’espace de vie de votre enfant

L’une des bases de la pédagogie Montessori est l’aménagement de l’espace de vie de l’enfant. Il faut donc repenser la maison afin que tout lui convienne. L’environnement doit être adapté, c’est-à-dire entièrement sécurisé et accessible. N’oubliez-pas, le but premier est de favoriser la liberté de l’enfant afin qu’il développe entre autres sa motricité sans encombre.

Aménager l'espace de vie de votre enfant

Si possible, choisissez un mobilier attrayant, qui donne envie à l’enfant de le découvrir : des couleurs, de l’ordre, de la luminosité, etc. L’enfant doit se sentir à l’aise dans son espace de vie afin de s’épanouir en son sein : prenez-donc en compte ses demandes, ses besoins et ses préférences. Il est également essentiel d’organiser les espaces de façon précise, de délimiter les lieux selon leurs fonctions. Pour que l’enfant parvienne à participer naturellement à la vie quotidienne, il faut qu’il comprenne le fonctionnement de chaque pièce.

Voici quelques idées d’organisation selon les différentes parties de la maison :

  • La chambre de l’enfant doit être répartie en différentes aires distinctes. Evidemment, l’aire de repos ou de sommeil est primordiale : un sommier et matelas à même le sol ont l’avantage de faciliter le déplacement de l’enfant en bas âge (on oublie les barreaux au lit !). Si nécessaire, une aire de change et de soin doit être aménagée distinctivement de la partie à coucher. Enfin, dans un autre coin, il est bon d’installer une aire de lecture (confortable et assez éclairée, avec une petite bibliothèque) et une aire d’activités / de jeux regroupant tous les jouets de l’enfants (le parc est à bannir). 
  • Le salon doit également être accommodé d’une aire d’activités, sans enfermement, où l’enfant peut se déplacer librement et à son aise.
  • La cuisine doit absolument être sécurisée (tout ce qui est dangereux, trop lourd ou trop fragile est placé hors de portée des enfants). Néanmoins, un placard à la hauteur de l’enfant est nécessaire afin d’y ranger sa propre vaisselle (en plastique). Un marchepied peut également être utilisé pour accéder à l’évier ou au frigo.
  • La salle de bain, aussi munie d’un marchepied ou d’un meuble et d’une vasque à hauteur de l’enfant, doit être particulièrement ordonnée afin que l’enfant comprenne rapidement comment faire sa toilette seul. Pour le rangement, privilégiez les paniers ou les boîtes en carton, ainsi que les verres en plastique. Le matériel ne doit pas dépasser le strict nécessaire : brosse-à-dent et dentifrice, brosse-à-cheveux, crème, shampoing et gel pour le corps. 
  • L’entrée de la maison peut également être aménagée pour favoriser l’autonomie et la responsabilité de votre enfant. Un petit porte-manteau ainsi qu’un panier à chaussures peuvent y être installés.

Les réflexes Montessori à adopter

De nombreuses activités montessoriennes existent afin de développer l’autonomie, la créativité et les capacités cognitives de l’enfant. Par exemple, l’activité des versés est extrêmement ludique pour les petits, dès 3 ans. Il s’agit de verser un contenu d’un récipient à un autre, en en mettant le moins possible à côté. Au début, l’enfant fait la transaction avec des balles, des billes ou d’autres éléments assez gros. Petit à petit, il est capable de le faire avec des grains de riz, puis du sucre ou du sable fin. Cela permet de travailler la concentration et la motricité ciblée de l’enfant.

Les réflexes Montessori à adopter

Jusqu’à 6 ans, l’enfant bénéficie de ce qu’on appelle « l’esprit absorbant », c’est-à-dire qu’il enregistre plus facilement ce qu’il apprend et est capable d’acquérir de nouvelles capacités et connaissances fréquemment. Sa curiosité peut être perçue comme un désir constant d’apprendre et il ne faut surtout pas l’entraver. Au contraire, les parents doivent adhérer plusieurs reflexes afin de favoriser l’apprentissage de leurs enfants.

  • Observer sans interférer : l’éducateur doit être observateur. Sa présence tient davantage de la vigilance et de la bienveillance que de l’intervention et de l’assistance. Avant de commencer une activité, expliquez plusieurs fois les règles puis tenez-vous à l’écart. Si votre enfant se trompe, laissez-le s’auto-corriger, c’est ainsi qu’il apprendra le plus. Il ne sert par ailleurs à rien de commenter chacun de ses gestes : soyez patient, encourageant et souriant.
  • Répéter pour mieux imiter : la pédagogie Montessori prône l’expérience de répétition. Répétez les gestes plusieurs fois avec l’enfant afin que celui-ci les adhère plus facilement. Le processus d’imitation qui anime les enfants fera le reste : ils tenteront de faire comme vous.
  • Varier activités pratiques, artistiques et sensorielles : afin que l’apprentissage de votre enfant soit complet, il est important qu’il s’amuse de différentes manières. Les activités pratiques développent son sens logique et sa motricité ; les activités artistiques développent sa créativité et sa concentration ; les activités sensorielles développent ses sens et sa capacité de discernement et de distinction.
  • Privilégier le réalisme avant l’âge de 3 ans : les tout-petits de moins de 3 ans ne savent pas faire la différence entre fiction et réalité. Afin de ne pas perturber leurs découvertes et de ne pas fausser leur perception du monde, évitez de leur lire ou de leur montrer des histoires imaginaires (notamment celles anthropomorphes). Ce que les enfants voient lors de leurs activités doit être cohérent et identique au monde réel.

Voici donc l’essentiel de ce que vous devez savoir sur la pédagogie Montessori et comment l’appliquer chez vous. Si vous souhaitez en apprendre davantage sur ces méthodes et sur le type d’activités que vous pouvez organiser pour votre enfant, vous pouvez lire Vivre la pensée Montessori à la maison de Emmanuelle Opezzo, aux éditions Marabout.

L' équipe Bookinou

Pour en savoir plus sur nous : MyBookinou.com

Qui sommes nous ?

L’équipe Bookinou a à cœur le bien-être des enfants. Nous avons créé, rien que pour eux, un compagnon de lecture audio ludique et interactif. Enregistrez leurs histoires préférées avec votre voix puis customisez-les : vos petits pourront les écouter à l’infini ! Découvrez-en plus ici.

Les articles les plus lus

Contacts